À l'étranger, Cuisine coréenne

SEOUL – Tosokchon Samgyetan, la soupe de poulet au ginseng

Si vous allez en Corée du Sud, une des premières questions que l’on va vous poser est : as-tu goûté à leur soupe au poulet et ginseng ? Grâce à cet article, non seulement vous pourrez répondre « oui », mais en plus ce sera un des meilleurs de Séoul, au Tosokchon 🙂

Un des plats typiques de Corée du Sud : le samgyetang. Il s’agit d’une soupe de poulet mijoté avec du ginseng, cette racine asiatique à qui on alloue maintes vertues. J’ai décidé d’aller goûter le samgyetang dans une institution locale, le Tosokchon.

Une adresse à deux pas du palais Gyeongbokgung

Inutile d’aller trop loin pour trouver le restaurant Tosokchon, c’est à 15 min à pied de la célèbre Porte Gwanghwamun, passage obligé pour tout touriste qui se respecte. Nous avons donc décidé d’aller déjeuner au Tosokchon après la visite de Gwanghwamun et du Gyeongbokgung avec la relève des gardes.

Tosokchon
Entrée du restaurant Tosokchon

C’est amer mais c’est bon pour la santé

Comme la plupart des plats asiatiques dits « bon pour la santé », ce n’est pas forcément bon au goût. Le samgyetang est en effet une soupe mijoté au ginseng, une racine connue pour ses bienfaits sur la santé (je vais pas vous les citer, regardez vous-même sur Google). Or le ginseng a un goût amer et malgré la douceur du poulet la soupe n’en reste pas moins forte en bouche.

Tosokchon
Samgyetang, poulet frit et crêpe coréenne
Tosokchon
Samgyetang, soupe de poulet (noir) au ginseng sauvage

Nous avons pris la soupe au ginseng et poulet noir, et n’étions que 2 sur 4 à supporter le goût de celle-ci. Pour ceux qui n’aiment pas le goût amer, optez plutôt pour des plats comme la crêpe coréenne ou le poulet frit (ou ne venez pas dans ce restaurant).

Chaque soupe est également accompagnée d’un bol de riz et les condiments sont en self-service sur la table. Si vous y allez à plusieurs, je vous conseille plutôt de prendre une ou deux soupes (selon si vous supportez l’amertume) et d’autres plats pour convenir à tous les goûts.

Tosokchon
Menu du Tosokchon, on vous explique comment manger le samgyetang
Tosokchon
Nous avons commandé 3 plats pour 4 au Tosokchon, et c’était largement suffisant.

Un restaurant victime de son succès

Tosokchon
La queue devant le restaurant

En faisant mes recherches sur internet, je suis souvent tombée sur le nom de Tosokchon pour le samgyetang. C’est donc tout naturellement que j’ai choisi ce restaurant pour goûter à cette fameuse soupe.

Mais en arrivant, on se rend bien compte que c’est assez industriel : 30 min de queue en arrivant sur les coups de 15h (on a attendu le changement des gardes), à l’intérieur vous avez des énormes salles indépendantes remplies de touristes chinois, les serveuses parlent mieux chinois qu’anglais, et le service est rapide mais peu chaleureux.

À la sortie du restaurant, au moment de régler l’addition, vous pourrez acheter des souvenirs : alcool de ginseng, petit pot de racines sauvages, voire un ginseng entier si vous avez les moyens.

On n’ira donc pas au Tosokchon pour son accueil chaleureux mais plutôt pour une ambiance cantine de quartier où tout le monde se bouscule entre les allées séparant les salles à manger, et bien sûr pour goûter le samgyetang et avoir l’impression de s’être purifié l’organisme 🙂 En tout cas pour ce qui me concerne je peux enfin dire que j’y ai gouté et parmi les meilleurs !

Et vous connaissez-vous le samgyetang ? Qu’en pensez-vous ?

Tosokchon Samgyetang
5, Jahamun-ro 5-gil, Jongno-gu, Seoul South Korea
Ouvert tous les jours de 10h00 à 22h00
Métro ligne 3, arrêt Gyeongbokgung Station, sortie 2
http://tosokchon.com (en coréen)
Share Button

2 Comments

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *